Le lapin mystique

suel_lapin_mystiqueDifficile de cerner l’intrigue de ce Lapin mystique, tant l’histoire est hallucinée ! Le narrateur est en proie à des visions fantasmagoriques, possiblement dûes à ce morceau de pain azyme avalé dans la chapelle et dont « l’acide rongeait les connexions. » Il sera donc successivement attaqué par un corbeau, un lapin et un kangourou, appartenant dans l’ordre à la famille des corvidés, des léporidés et des macropodidés mais qui deviendront sous la plume de notre poète en extase des « Corps beau, corps vidé. Là peint, les peaux ridées. Quand guru, maquereau pot d’idées. » Il lui faudra ensuite faire le lien entre une ambulance, un colis renfermant une collection d’objets hétéroclites, Laure et son bikini noir, la religieuse en robe de bure et sa belle mécanique tombée en panne, ou encore un concert donné par une troupe de « mugissiens ». Tout un programme !
Aussi amusant et extravagant dans le fond que dans la forme, ce premier roman de Lucien Suel, paru à l’origine dans une revue sous forme de feuilleton et réédité cette année, est un roman circulaire. On y comprendra d’abord rien (c’est l’auteur qui parle), et puis le voyage se mettra en place, et enfin l’envie – presque le besoin – nous prendra de retourner au premier chapitre à peine le livre achevé. On apprécie les jeux de mots, les allusions plus ou moins déguisées au Marquis de Sade, à Rimbaud, à Van Gogh, mais surtout la poésie exquise qui se dégage du phrasé de l’auteur. Un texte très court, sorte de « stroboscope de l’intermittence divine », à consommer sans modération.

Le lapin mystique, de Lucien Suel, (Editions) La Contre Allée
Tous les passages entre guillemets sont tirés du livre.

Publicités

Une réflexion sur “Le lapin mystique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s